Stratégie de spécialisation ou de diversification : que choisir ?

Le dilemme diversification/spécialisation ne date pas d’hier ! C’est un choix qui a toujours fasciné les académiciens du Marketing. Son impact est à long terme sur la vie de l’entreprise. Ce qui justifie l’attention particulière que les créateurs de projets y portent. Les entrepreneurs, surtout les plus novices, ont parfois du mal à définir la stratégie Marketing à adopter. Cet article vise à faciliter cette prise de décision.

La stratégie de diversification

Cette stratégie consiste à investir les ressources de l’entreprise dans plusieurs métiers différents. On ne parle plus ici d’un marché mais de plusieurs. Plusieurs types de clients sont visés car les besoins à satisfaire sont diversifiés. Le but est de viser des marchés nouveaux en élaborant de nouveaux produits ou services. Les dirigeants d’entreprises optent pour cette stratégie, souvent suite à une augmentation de capital. Pour plus d’informations à ce sujet, visitez www.statutentreprise.com.

La stratégie de spécialisation

C’est une stratégie qui consiste à ne se spécialiser que dans un seul domaine spécifique. Cela implique que l’entreprise n’aura qu’un seul métier. Le marché cible est très précis et unique. L’idée c’est de se concentrer sur un segment où l’entreprise a un ou des avantages concurrentiels importants. Donc, les compétences et savoir-faire qu’elle va développer ne portent que sur un seul produit ou service.

Comment faire le choix ?

Pour pouvoir choisir la stratégie la mieux adaptée à votre entreprise, il faut connaître les avantages et les limites des objectifs de stratégies. Opter pour la stratégie de spécialisation serait une bonne idée si votre entreprise est de taille modeste. En effet, une petite entreprise ayant des savoir-faire poussés dans un domaine d’activité spécifique aura l’avantage en ce qui concerne l’image. En choisissant une niche, l’entreprise peut devenir très vite le leader face à des concurrents qui ont bâclé leurs images sur un produit ou un service spécifique. Quant à la diversification, c’est votre position sur le marché qui vous incitera à opter pour cette stratégie. En effet, on se diversifie lorsque la position concurrentielle est forte sur un segment prometteur qui apporte des revenus importants. C’est un choix judicieux pour investir les excédents de trésorerie. Mais le déclin du segment sur lequel vous vous trouvez peut aussi aboutir à ce choix, car la diversification pourrait être une solution pour assurer la pérennité. Enfin, la diversification est une garantie de survie pour les entreprises ayant une position concurrentielle fragile (un peu comme une voiture qui a plusieurs pneus de secours).

Quelle est la méthode pour concevoir une stratégie d’affaires ?
Risk Management : le modèle Triple Impact