Préparez votre projet : Forme juridique, étude de marché, business plan

Quelle que soit son ampleur, tout projet requiert une meilleure préparation. Une erreur ou une mauvaise estimation lors de la phase de conception pourrait avoir de lourds impacts dans le futur. Pour vous aider à réaliser votre projet de création d’entreprise, voici un petit guide.

La présentation générale de l’entreprise et l’étude de marché

Pour créer une société, les promoteurs doivent passer par plusieurs étapes. Une fois l’activité de l’entreprise déterminée, il convient de réaliser une étude de marché. Celle-ci permettra d’analyser le comportement de la clientèle cible, la position des concurrents et la saturation du marché. Ce constat marketing est obligatoire pour déterminer si les produits ou services proposés par la société répondront aux attentes des clients. Il permet aussi d’avoir une idée du profit de l’entreprise lors de la phase de lancement.

En fonction de l’analyse effectuée par les associés ou l’entrepreneur, il est aussi indispensable de choisir une forme juridique. Celui-ci a une grande influence sur le régime d’imposition de la société et la responsabilité des associés. Pour cela, plusieurs détails sont pris en compte (taille de l’enseigne, montant du capital social, activités principales…). Sachez qu’il est désormais possible de procéder à une création d’entreprise en ligne sur statutentreprise.com.

La partie technique : les ressources nécessaires et le matériel à affecter

La partie technique est une étape importante pour la préparation d’un projet. Elle permet d’identifier la composition du personnel : l’effectif, les postes et les qualifications des membres. Cette étude permet également d’identifier les équipements et le matériel nécessaire pour l’exercice de l’activité. Dans la partie technique, les promoteurs doivent également effectuer une analyse SWOT. Celle-ci consiste à identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces des environnements ou des politiques à mettre en œuvre.

La partie financière : les états financiers prévisionnels et les perspectives d’avenir

La partie financière est aussi très importante. Elle recense tous les flux d’argent qui entreront en jeu dans la réalisation proprement dite. Cette partie présente les états financiers prévisionnels de la future enseigne (bilan, compte de résultat, tableau des flux de trésorerie…). Il indique également les différents modes de financement (apports personnels des associés, prêts bancaires, aides des partenaires…). Une bonne présentation du business plan est indispensable pour décrocher des accords de partenariat intéressants. Pour convaincre les partenaires financiers et techniques, les promoteurs doivent présenter de bonnes perspectives d’avenir. Le projet doit ainsi avoir une meilleure viabilité et de bons enchaînements dans le temps.

Que retrouve-t-on dans le plan de financement de son business plan ?
Quels sont les différents outils de pilotage stratégique des entreprises ?