Quels sont les différents outils de pilotage stratégique des entreprises ?

L’équipe stratégique joue un rôle important dans la gestion d’une entreprise. Les membres effectuent un contrôle et un suivi de la bonne conformité des politiques mises en place. Ils évaluent ainsi la performance des différentes stratégies. Pour cela, le sommet stratégique utilise plusieurs outils et indicateurs.

Les indicateurs, des outils de pilotage incontournables

Les indicateurs sont des outils de pilotage stratégique indispensables. Ils informent les dirigeants et les responsables sur la santé de l’enseigne. Les chiffres ou analyses indiqués sur ces informations doivent être fiables et pertinents pour permettre de bonnes prises de décisions. Il existe quatre catégories d’indicateurs, à savoir :

– Les indicateurs de performance commerciale (chiffres d’affaires, abandons de paniers, taux de retour…) ;

– Les indicateurs de performance organisationnelle : budget de dépenses ;

– Les indicateurs de production (productivité, stock…) ;

– Les indicateurs financiers (bilan, tableau de trésorerie, suivi des créances,…).

Il est évident que les indicateurs sont toujours présentés en chiffres. Ces derniers doivent être appuyés par des commentaires pour indiquer les significations. Une bonne rédaction de l’objet social est nécessaire pour bien piloter une entreprise. Celle-ci doit bien choisir son objet social pour garantir sa survie.

Le tableau de bord, un outil de pilotage obligatoire

Pour faciliter la lecture, tous les indicateurs de mesure doivent être regroupés dans un tableau de bord selon l’objet social de la société. Comme celui d’un avion, cet instrument de gestion aide les responsables à bien piloter l’entreprise. Il permet aux dirigeants d’avoir un comportement proactif selon les circonstances qui se présentent. Le tableau de bord limite des prises de risques et les incertitudes à tous les niveaux. Il aide à la prise de décisions. En aucun cas, cet outil ne doit comporter des erreurs. Des informations erronées engendreront une analyse faussée et donc une mauvaise prise de décision.

Les outils de pilotage intégrés et informatiques

Pour contrôler facilement la performance de chaque poste clé de la société, l’équipe stratégique doit se tourner vers l’utilisation des instruments informatiques. Les outils de facturation, par exemple, informent sur l’évolution des ventes et la régularité des paiements. Certains outils permettent de contrôler les états financiers et les charges relatives aux opérations courantes. Hormis ces instruments classiques, les responsables doivent utiliser des outils de pilotage d’anticipation pour avoir une meilleure projection de l’avenir. Ces solutions aident les dirigeants à anticiper des problèmes et à effectuer une veille concurrentielle. Sachez que plusieurs plateformes en ligne sont désormais accessibles aux chefs d’entreprise.

Que retrouve-t-on dans le plan de financement de son business plan ?
Préparez votre projet : Forme juridique, étude de marché, business plan