Que retrouve-t-on dans le plan de financement de son business plan ?

Le plan de financement est un élément important de la partie financière du business plan. C’est un tableau qui recense les ressources et les besoins de la future entreprise ainsi que plusieurs éléments de calcul. Il faut retenir quelques points importants pour établir un plan de financement.

Les incontournables du plan de financement : les besoins et les ressources

Le plan de financement est un tableau qui recense les besoins et les ressources financières sur les trois premières années d’activités de votre entreprise. Par conséquent, c’est l’information la plus importante pour les organismes de crédit. Dans ce tableau, vous retrouvez d’une part tous les décaissements qui devront se faire. Cela concerne aussi bien les immobilisations, que les différents remboursements (emprunt et comptes courants). D’autre part, vous devez recenser les ressources dont vous disposerez durant la même période. Les ressources que vous allez introduire dans le plan de financement concernent tout ce que vous allez encaisser. Cela touche les produits de votre activité, les apports (courants et capital) et les autres solutions de financement (aide, emprunt, etc.).

Les éléments de calcul à considérer

Toutefois, un plan de financement ne se résume pas seulement à lister des ressources et des besoins, des éléments de calculs doivent être insérés pour une meilleure analyse du projet. L’un de ces éléments concerne le besoin en fonds de roulement ou BFR. Il s’agit d’un besoin de financement causé par un décalage entre le moment où vous devez décaisser des sommes et l’arrivée des encaissements attendus. Il se calcule avec la somme des créances clients et des stocks, qui seront soustraités de la valeur des dettes des fournisseurs. Un autre élément de calcul à considérer est le CAF ou la capacité d’autofinancement. Il s’agit d’un calcul pour déterminer le flux de trésorerie potentiel de l’entreprise une fois son activité lancée. Il s’obtient en calculant l’écart entre les produits encaissables et les charges décaissables.

Quelques points importants à mémoriser

Pour qu’un plan de financement soit attrayant, il est nécessaire que votre solde de trésorerie soit positif. Dans le cas contraire, votre business plan risque de ne pas intéresser les investisseurs et vous aurez perdu du temps pour rien. Des équilibres financiers doivent également être atteints. Ainsi, votre fonds de roulement global doit être en mesure de combler votre besoin en fonds de roulement. Il en va de même pour les investissements à long terme qui doivent correspondre à vos ressources à long terme (capital, emprunt, etc.). Il convient aussi de vérifier les ratios financiers de votre business plan. La capacité de remboursement, un ratio entre votre endettement net et votre CAF, vous permet de voir sur combien d’années vous allez rembourser vos prêts, il vaut mieux ne pas dépasser 5 ans.

Préparez votre projet : Forme juridique, étude de marché, business plan
Quels sont les différents outils de pilotage stratégique des entreprises ?